Quand et comment tailler ses oliviers ?

La taille n’est pas indispensable pour la bonne productivité de l’olivier. Toutefois, elle offre de nombreux avantages. C’est d’ailleurs pourquoi elle est devenue une habitude. Découvrez dans cet article pourquoi, quand et comment tailler un olivier.

Pourquoi tailler un olivier ?

L’olivier est un arbre très apprécié en raison de son pouvoir ornemental hors du commun. Pour maintenir son esthétique et lutter contre les attaques parasitaires, une taille d’entretien est nécessaire. La taille de fructification est utile pour l’obtention d’un arbre bien productif. De plus, il est important de tailler les jeunes plants pour obtenir une magnifique charpente. Plusieurs raisons expliquent la taille régulière de l’olivier.

Qu’il s’agisse d’un olivier en pot ou en terre dans votre jardin, la taille permet de la structurer et de réduire sa hauteur et sa largeur. Tailler un olivier facilite grandement la récolte. Elle permet aussi de supprimer des branches qui poussent à l’intérieur et de conserver la charpente. Tailler un olivier favorise la pollinisation et la fructification. Par ailleurs, en élaguant le bois mort et les rameaux situés en partie inférieure, vous évitez la propagation des parasites.

Quand tailler l’olivier ?

La taille d’entretien de l’olivier se fait en tout début de printemps. Les périodes de gel ne sont pas propices pour cet entretien. Vous pouvez aussi tailler l’olivier avant l’apparition des premières fleurs en mai ou juin. La taille d’entretien s’effectue tous les ans en février alors que la taille de formation se réalise à la plantation. En ce qui concerne la taille de fructification, elle doit être faite tous les deux ou trois ans.

Pour tailler l’olivier, il est important d’avoir certains matériels. Vous devez avoir un sécateur, une scie d’élagage et un produit de cicatrisation pour les coupes de plus de 3 cm de diamètre.

Comment tailler l’olivier ?

On distingue la taille de formation, la taille de fructification et la taille d’entretien.

La taille de formation

La taille de formation est faite sur les arbres très jeunes. Elle consiste à éliminer tous les rameaux latéraux pour la formation du tronc. Vous devez sélectionner les plus grosses branches et couper les autres. N’oubliez surtout pas de pincer le rameau central.

La taille de fructification

La taille de fructification permet d’entretenir la forme du gobelet. Elle consiste à tailler les rameaux sur le tronc. Vous devez supprimer des rameaux ayant fructifié en assurant les nouvelles récoltes. La taille de fructification facilite la circulation d’air et réduit les risques de maladies. Elle permet d’élaguer les branches de l’année précédente qui ont déjà donné et de couper le bois mort. Il s’agit d’une façon de tailler l’olivier qui rend les pollens légers et améliore la fécondation des fleurs.

La taille d’entretien

La taille d’entretien permet d’éliminer des rameaux latéraux sur le tronc et d’aérer le centre de l’arbre afin de lutter contre les parasites. Elle permet de rendre l’olivier encore plus esthétique. Il est recommandé de ne pas pratiquer la taille en boule. Vous devez tailler les branches qui poussent vers l’intérieur et couper les souchets.

Le recépage est aussi un type de taille. Il doit être réalisé en dernier si l’olivier est gelé. Ici, il faut tailler le tronc à 40 cm du sol. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel avant de commencer.

Quel matériel utiliser pour la taille de l’olivier ?

Le choix du matériel à utiliser pour la taille de l’olivier dépendra de la grosseur des branches et de leur accessibilité. Vous pouvez vous servir du sécateur, l’ébrancheur, la scie et la tronçonneuse. Le sécateur est idéal pour couper les rameaux de 1   à 2,5 cm de diamètre. Il doit être bien propre et affûté. L’ébrancheur peut couper les branches les plus anciennes de plusieurs centimètres de diamètre. Si le matériel est télescopique, il a la capacité d’atteindre les branches les plus en hauteur.

La scie permet de couper les branches très épaisses alors que la tronçonneuse permet de couper les branches qui sont très grosses sans une grande dépense d’efforts physiques.

Si vous souhaitez tailler un olivier, vous devez prendre certaines précautions. Vous devez porter des gants pour la protection de vos mains. De plus, vous devez porter des vêtements épais et résistants. Il est important de protéger vos bras et vos visages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page